médecine esthétique
  • Médecine esthétique et nutritionnelle

  • Rester belle : tout un programme.

Bien vieillir : tout un programme

Depuis toujours, l'apparence occupe une place importante dans nos vies.

 

L'age moyen de la population augmente régulièrement. Le souci de conserver une image plus jeune et en forme nous concerne de plus en plus.

Aujourd'hui la tendance est à l'affirmation de sa beauté tout en restant naturel.

Ainsi se développe une panoplie croissante de soins pour répondre à ces préoccupations.

La palette de techniques dont les médecins disposent aujourd'hui leur permet de traiter «au cas par cas» et à chaque étape de la vie.

 

Le but de la médecine esthétique est de vous aider à rester aussi belle que possible, en corrigeant les défauts qui vous gênent au quotidien.

Chaque patient a sa propre perception de la beauté, qu'il faut savoir respecter.

 

La médecine esthétique est par définition l'ensemble des techniques médicales qui permettent de lutter contre le vieillissement et de prévenir les effets indésirables du temps.

 

Pour vous aider à garder cette jeunesse le plus longtemps possible, la médecine esthétique fait des prouesses.

Voici un petit tour d'horizon des quelques méthodes efficaces.

 

Docteur Karine Franceschetti, médecine esthétique Marseille. 

A propos

Dr. Karine FRANCESCHETTI

 

DIPLOME d'ETAT de  DOCTEUR en MEDECINE,

Faculté de Médecine Marseille,  Université d'Aix Marseille II en 1999

*

DIPLOME  UNIVERSITAIRE de NUTRITION, DIETETIQUE et SANTE

Faculté de Pharmacie de  Marseille.

*

DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE de MEDECINE HYPERBARE et SUBAQUATIQUE

Faculté de Médecine de Lille II.

*

COLLEGE NATIONAL DE MEDECINE ESTHETIQUE,

Faculté de Médecine de l'Université de Paris V - René Descartes.

*

Membre de l'Association Française de Médecine Esthétique et Anti-âge AFME

*

Membre du Syndicat National de Médecine Esthétique SNME

Visage

Si la perfection des traits contribue largement à la beauté d'un visage, l'état de sa peau participe à son charme.

 

La qualité de la peau, sa souplesse, sa luminosité sont autant de symboles de jeunesse.

 

Affiner le grain de peau, illuminer sa couleur, lisser rides et ridules, repulper des lèvres, atténuer des sillons naso-géniens, sont quelques unes des solutions que nous offre la médecine esthétique.

 

Les techniques suivantes se combinent les unes aux autres, pour un résultat optimal, et sont autant d'alternatives à la chirurgie esthétique.

 

Mésothérapie, peeling, injections de comblement, injections de toxine botulique, sont autant de techniques qui peuvent se combiner les unes aux autres, pour un meilleur résultat.

Mesotherapie

injectionLa mésothérapie du visage ou Mésolift est une technique de rajeunissement cutané du visage. La mésothérapie peut aussi être utilisée sur le cou et le décolleté, et le dos des mains.

 

La mésothérapie permet de prévenir et de lutter contre le vieillissement cutané.

 

Avec l'âge, la peau perd son hydratation, car la quantité d'acide hyaluronique diminue avec l'âge. Cette technique consiste donc à injecter en de multiples points sous-cutanés ce constituant naturel du derme : l'acide hyaluronique.

 

L'acide hyaluronique restaure l'équilibre hydrique de la peau, améliore son élasticité, sa fermeté. La peau devient au fil des séances plus éclatante, plus ferme, plus pulpeuse. Ses effets sont durables mais non définitifs.

 

La mésothérapie est idéale pour les peaux matures et endommagées par le soleil, les peaux de fumeuses, et également pour les peaux plus jeunes.

 

Les résultats :

Les résultats sont très rapides sur la luminosité du teint et apparaissent au bout de 2 séances. Il faudra attendre plusieurs séances pour avoir un résultat optimal.

 

Durée : la séance dure 20 minutes.

 

Pour obtenir un bon résultat, il faut prévoir 4 séances à 15 jours d'intervalle puis 1 séance tous les mois en entretien.

 

Il s'agit d'une excellente méthode de rajeunissement facial, douce et progressive qui vient en complément des techniques de comblement des rides profondes et des peelings.

Peelings

Il existe plusieurs sortes de peelings.

 

Les peelings superficiels ou «soft peel», les peelings moyens, les peelings profonds.

 

Le peeling superficiel qui est la plupart du temps un peeling à l'acide glycolique, est un peeling superficiel. Il est interressant car il n';entraine aucune éviction sociale.

 

C'est le peeling de la femme active, qui peut être fait entre midi et 14 heures, ce qui ne l'empêche pas de reprendre ses activités. C'est aussi le peeling «coup d'éclat» avant une soirée.

 

La méthode consiste à appliquer sur la peau cet acide glycolique, qui va entrainer une desquamation controlée de la peau. La patiente a un effet «coup de soleil».

 

Il traite la partie superficielle de la peau, resserre les pores, améliore l'aspect du teint.

Les indications sont les suivantes :

Acné - Uniformisation du teint - Rajeunissement facial - Traitement des ridules - Amélioration de la qualité de la peau

Le médecin prescrira au patient une cosmétologie, pour préparer la peau au peeling, 3 semaines avant.

 

La séance: dure 15 à 20 minutes.

 

Le médecin applique la solution d'acide glycolique, en général pendant deux minutes, surveille l'érythème, puis neutralise la peau. La séance se termine par l'application d'un masque hydratant et régénérant.

 

peelingTrois à six séances, espacées de 15 jours d'intervalle, sont nécessaires. Les traitements habituels sont repris dès le deuxième ou le troisième jour.

 

Le peeling moyen :

La méthode est la même, mais on utilise un acide plus puissant, l'acide trichloroacétique (TCA), qui va faire peler la peau pour la régénérer. La peau sera également préparée quelques semaines avant par des crèmes spécifiques.

 

La séance dure 20 minutes. Le médecin applique la solution de TCA. Puis dès l'apparition des points ou nuages de blanchiment, le médecin appliquera une crème régénérante.

 

Le patient va desquamer pendant 6 jours. Des croutes peuvent apparaître au bout de 3 jours, et s'éliminent en 6 jours. Dès la deuxième semaine, la peau apparaît «rénovée».

 

Les indications sont les suivantes :

peau flétrie, sèche - peau ridée - peau de fumeuse

Ce peeling traite le vieillissement cutané, est interressant pour le tour des yeux et le tour de bouche, là ou les injections de comblement sont moins efficaces, et couplée à la mésothérapie, ou «mésopeel», il donne de bons résultats.

Injection de comblement

injection de comblementLes injections de comblement améliorent la beauté du visage, en comblant des rides ou des ridules, en remodelant des pommettes, en redessinant des contours, en augmentant le volume des lèvres ou simplement en les réourlant, et redonnent à la peau son hydratation.

 

L'acide hyaluronique est le plus souvent utilisé. L'acide hyaluronique est une molécule produite naturellement par le corps. Il joue un rôle important dans l'hydratation de la peau et améliore l'aspect de la peau.

 

Avec le temps, la quantité et la qualité de l'acide hyaluronique diminue, ce qui entraine une déshydratation et une perte de l'élasticité de la peau.

 

Les zones que l'on peut traiter sont :

La partie supérieure du visage :
  • Rides de l'anxiété
  • Ride du lion
  • Sourcils
  • Front
La partie centrale du visage :
  • Vallée des larmes
  • Rides périorbitaires
  • Augmentation du volume des pommettes
  • Nez
La partie inférieure du visage :
  • Sillons nasogéniens
  • Rides périorales
  • Plis d'amertume
  • Rides du sourire et commissure des lèvres
  • Augmentation du volume des lèvres
  • Contours et volume du menton
Les inconvénients sont :

des hématomes possibles, qui peuvent durer de quelques heures à 2 jours.

 

La tenue est de 6 à 9 mois, selon la dose injectée, car l'acide hyaluronique est un produit résorbable.

Les résultats sont immédiats ; le patient sort de la séance avec le résultat quasi-définitif.

Toxine botulique

La toxine botulique est une toxine secrétée par une bactérie, le clostridium botulinum.

 

Injectée a dose infime dans un muscle, elle provoque le relâchement de celui-ci pendant une durée transitoire. C'est cette propriété de relaxation musculaire qui est utilisée en esthétique.

 

La toxine botulique est utilisée depuis de nombreuses années dans des indications très précises : blépharospasme, tic spastique de la face, strabisme, spasticite focale.

 

Les indications esthétiques constituent une extension aux indications médicales. De plus, les doses utilisées en esthétique sont très faibles. La toxine botulique va donc permettre d'enlever ou d'atténuer les rides d'expression du visage : front, yeux.

 

En effet une grande partie des rides du visage sont provoquées par l'action des muscles peauciers sous-jacents et ces rides s'accentuent avec les expressions de visage et du temps.

 

Méthode de la technique d'injection :

Après dilution de la toxine dans du sérum physiologique, l'injection se fait par voie sous-cutanée ou intramusculaire. Les doses et les sites d'injection varient selon le patient.

 

Résultats :

L'effet bénéfique n'est jamais immédiat et survient dans un délai de 4 à 8 jours parfois plus. La plupart du temps, au bout de 5 jours, on observe un «lifting spontané» de la moitié supérieure du visage.

 

Le front est lisse et a perdu son caractère sévère et triste. Les rides de la "patte d'oie" sont atténuées, la "ride du lion" est nettement atténuée.

Cet effet dure quelques semaines (quatre à six mois) selon les patients. Ceci explique la nécessité de répéter les injections à intervalles réguliers, tous les 6 mois en général.

La diete proteinee

diete proteinee marseilleElle consiste en un apport limité en glucides et en graisses, et un apport très riche en protéines, ce qui obligera l'organisme à puiser dans ses réserves en graisses (lipolyse) pour fabriquer l'énergie dont il a besoin quotidiennement.

 

Les avantages :

  1. une perte de poids rapide et durable : ce qui motive les patients
  2. une absence totale de faim dès le 3ème jour, grâce aux corps cétoniques (cétogenèse) : effet coupe-faim naturel
  3. un sentiment de bien être physique et psychologique : effet psychotonique et euphorisant des corps cétoniques
  4. absence de fatigue : du en l'apport en protéines et vitamines
  5. protection de la masse maigre
  6. respect de la tonicité cutanée et musculaire

Il existe bien sûr des contre-indications que seul le médecin pourra dépister après la première consultation.

 

minceur medecine esthetiquePlusieurs phases :

  1. la diète stricte non obligatoire : apport de protéines de haute valeur biologique sous forme de sachets associé à un apport en légumes.
  2. La diète mixte, ou l'on réintroduit un vrai repas dans la journée.
  3. La stabilisation, ou l'on réintroduit progressivement l'alimentation par paliers : fruits, produits laitiers, pain, céréales, féculents. Cette phase est importante pour le résultat final.
  4. La consolidation, qui sera d'autant plus longue que la surcharge pondérale aura été importante. Cette phase va vous aider à adopter de nouvelles habitudes alimentaires.
 

Regime hypocalorique

regime hypocaloriqueLe principe du régime hypocalorique est de diminuer les apports énergétiques en contrôlant les apports en matières grasses et en sucres, tout en maintenant une variété alimentaire.

Contrairement au régime hyperprotéiné, les sucres ne sont pas supprimés.

 

Le régime hypocalorique est également efficace, mais la perte de poids est un peu plus lente.

Rythmonutrition

La rythmonutrition consiste à appliquer à la nutrition les connaissances de la chronobiologie.

 

Nous avons une «horloge biologique» qui module notre métabolisme et la chronobiologie est la science qui étudie le fonctionnement des rythmes auxquels sont soumis les êtres humains.

 

Quand on sait que de 5 heures à 17 heures, l'activité de nos cellules est consacrée à la dépense énergétique, et que de 17 heures à 5 heures, l'activité de nos cellules est consacrée à la réparation tissulaire, nous comprenons que nous devons nous alimenter en fonction des ces rytmes circadiens.

La rythmonutrition consiste donc à apporter les apports nutritionnels (protéines, lipides, glucides), et micronutritionnels (vitamines, minéraux, acides aminés, probiotiques …) optimaux tout au long de la journée en fonction de ces rythmes.

  • Il faut prendre les aliments au moment d'efficacité maximale selon les rythmes,
  • Il faut respecter le rythme des 4 repas par jour à heures régulières afin d'éviter les troubles du comportement alimentaire.

Les neuromédiateurs et les hormones sont soumis à des oscillations régulières tout au long de la journée.

 

Les neuromédiateurs : dopamine, sérotonine, noradrénaline…jouent un rôle dans la régulation de paramètres de notre organisme, comme par exemple le comportement alimentaire. Ces neuromédiateurs nécessitent un apport en précurseurs.

 

Le tryptophane, est un acide aminé essentiel, c'est à dire qu'il doit etre apporté par l'alimentation.

 

C'est le précurseur de l'hormone du sommeil : la mélatonine ; c'est également le précurseur de la sérotonine, neuromédiateur qui régule l'humeur, le comportement alimentaire et le sommeil. S'il existe une carence en tryptophane, cela peut donc avoir une incidence sur le comportement alimentaire : tendances boulimiques.

 

Le médecin dépistera cette carence et pourra la substituer, grâce aux compléments nutritionnels.

Epilation laser

L'intérêt de l'épilation laser est de supprimer définitivement l'ensemble des poils d'une zone déterminée. Selon le type de peau, il est possible d'utiliser différents appareils.

 

Le laser épilatoire émet une lumière qui est absorbée sélectivement par la mélanine (pigment) contenue dans le poil et la chaleur accumulée par la mélanine est transmise aux cellules cibles qui provoque une destruction thermique des cellules responsables de la pousse.

 

Toutes les zones peuvent être traitées. Le médecin déterminera quel type de laser il va utiliser en fonction des caractéristiques de la peau et de la nature de la pilosité.epilation laser

 

Les meilleurs résultats sont obtenus sur les poils foncés ; le laser a peu d'effet sur les poils clairs et aucun effet sur les poils blancs. Le bronzage contre-indique momentanément le traitement.

 

Tous les poils ne poussent pas en même temps, la séance ne sera efficace que sur les poils en phase de croissance.

 

C'est la raison pour laquelle il faudra prévoir en moyenne 5 séances espacées d'un mois d'intervalle.

 

L'épilation laser est un traitement efficace, rapide, et quasiment indolore. Les résultats sont durables, et définitifs.

Rejuvenation faciale

C'est une technique, grâce au laser, permettant de donner un aspect plus jeune à la peau du visage, du cou, du décolleté et des mains.

 

Quelles indications ?

 

Quand l'aspect général de la peau commence à vieillir, souvent lié aux effets néfastes et cumulés des expositions solaires répétées. Les rayons UV dénaturent les composants de la peau, notamment le collagène et l'élastine.

 

  • La réjuvénation faciale permet d'améliorer la "couleur" et la texture de la peau.
  • Elle réduit ou élimine les fines télangiectasies.
  • Elle améliore et homogénéise une pigmentation inégale.
  • Elle réduit rides et ridules.
  • Elle réduit la taille des pores.
  • Elle stimule la production de collagène.

Plusieurs séances sont nécessaires : les séances doivent être renouvelées tous les 15 jours, pendant 2 mois, puis une séance par mois, pendant 2 mois.

Elles vont permettre la stimulation progressive du collagène naturel, laissant l'épiderme intact et permettent la reprise des activités habituelles immédiatement après la séance.

 

Les premiers résultats sont constatés au bout de 1 à 3 mois avec une amélioration de l'aspect de la peau.

Les lumieres led

Il s'agit d'une lumière « froide » comparée à l'émission de chaleur émise par les lasers. Les LED émettent dans les couleurs de l'arc en ciel (rouge, jaune, bleu, vert, violet). Les couleurs les plus utilisées dans la cicatrisation et l'effet antiâge sont le rouge et le jaune. Le bleu est plus utilisé contre l'acné et les dermatoses.

 

Indications :

  • Réjuvénation, en stimulant la synthèse de collagène et d'élastine
  • Cicatrisation
  • Acné
  • Réduction des risques de taches brunes
  • Vergetures
  • Stimulation de la pousse des cheveux

 

Le principe :

 

On applique la lumière des LED près de la zone à traiter pendant 20 à 30 minutes.phototherapie

Il faut en moyenne 5 à 10 séances avec 15 jours d'intervalle et un traitement d'entretien une fois par mois pour assurer la durabilité des résultats.

 

L'avis de l'AFME :

Méthode douce qui peut rendre de grands services en tant que partenaire de traitements agressifs comme les lasers, les peelings moyens et forts dont elle réduit les suites; Elle dynamise les autres traitements anti-âge. A vraisemblablement beaucoup d'avenir….

Temoignages

Madame Anne-Marie L., 50 ans, sans profession, 2 ans de mésothérapie : 
«grâce à la mésothérapie, ma peau s'est nettement améliorée, j'ai gagné en hydratation et en élasticité ; après chaque séance mensuelle, je retrouve systématiquement un «coup d'éclat» durable."

Madame Marie N., 50 ans, 2 ans de mésothérapie : 
« en entretien tous les mois, j'ai retrouvé un éclat du teint, une peau plus veloutée, plus repulpée, une harmonisation de mon teint ; je l'ai recommandé à mes copines ».

Mademoiselle Emma L., 29 ans, juriste, 1 ans de mésothérapie : 
«C'est ma maman qui m'a parlé de la technique ! je fume, je sortais beaucoup, mes nuits étaient courtes, j'avais le teint brouillé. Depuis que je fais de la mésothérapie, j'ai retrouvé en éclat du teint, j'ai meilleure mine ! »
Madame Michelle D., 75 ans, 3 ans de mésothérapie : 
«mon visage est plus lumineux, repulpé. L'entourage me complimente sur la qualité de ma peau et ma bonne mine, ce qui donne un bon moral et un mieux être »
Madame Brigitte R., 51 ans, 2 ans de mésothérapie : 
«ma peau est plus souple depuis que je fais des séances de mésothérapie et comme je pratique des sports au soleil, une réelle amélioration s'opère, tel un effet tenseur avec un coup d'éclat.»
Mademoiselle Valérie C., 27 ans, 1 an de mésothérapie :
«je ne bois pas, je ne fume pas, mais je trouvais que j'avais de vilaines ridules au niveau des paupières inférieures. Mes paupières sont lissées, je trouve que j'ai le regard moins triste. J'en fais 4 à 6 séances dans l'année.»
Madame Shirley F., 58 ans, 2 ans de mésothérapie :
"La mésothérapie donne un effet bonne mine que j'adore. Elle gomme immédiatement la fatigue, le teint s'illumine et à cet effet bonne mine s'ajoute une sensation de mise en tension de la peau vraiment très agréable : la peau est fraiche, revitalisée. A chaque séance j'apprécie ce soin très performant associé à la parfaite technicité de mon praticien."
Madame Delphine L., 40 ans, technicienne aéronautique, 2 ans de mésothérapie : 
« Ravie de cette découverte, qui m'a permise toute l'année d'entretenir ma peau et de retrouver une peau pulpée, relissée et éclatante. En cure ou en entretien, c'est que du bonheur ! »

Galerie photos

Prenons contact


Horaires d'ouverture : du lundi au vendredi de 9h à 19h


Agrandir le plan
Top